18 janvier 2013

Le Photomat'hibou des voeux

hibouCa y est le dernier n° de « Mouize Récap » est sous presse ! Par St Gutenberg et tous ses caractères, l’a fallu prier son cousin St Typo pour y arriver. Serveur saturé, disque dur overdosé et Timothy au « caractère gothique »…. On en avait ras la presse à bras !!!!

Le temps de se prendre un kawa pour se mettre en régression pure sucre et y’a Marissa, la grande Duc qui se faxe dans le bureau avec ses yeux de chevêchettes et ses aigrettes filasses… « Dites, le binôme !!! Hier y’a Timoth qui nous a fait passer la maquette du Mouize Récap… Je m’oppose là ! Sur le trombinoscope des 8 intervenants lors des vœux du First one chief, je suis the only one qui a les yeux baissés ! Faut m’changer le cliché pour que ma trombine soit à son meilleur faciès ok ! ».

Le cerveau en mode multi-prises, j’ai le déplaisir en surchauffe. La riposte en reconnaissance automatique. Avec la rapidité d’un missile à courte portée, je me plante devant la mécréante : « WHOOOO ! Tu nous fait une mégalo fixette ou quoi ! » lui vuvuzèlè-je ! « Tu es mezzo-cruche ou quoi ! J’tai pris 6 instantanés et celui que j’ai choisi c’est d’just le meilleur !  Même si j’chui la reine de Photoshop, j’chui pas la fée clochette ! De la trombine de Mme Mime j’peux pas en modeler une façon Cendrillon ! Ca relève du projet humanitaire utopique là ! ». En fait, j’avais comme choix : Ta face en mode poch’tronne avec les yeux façon polyphénols en chute libre ou ton minois sans tanin fixateur ! J’ai longtemps hésité, puis bizarrement, j’ai choisi la meilleure ! MAIS C’EST VRAI QU’AVEC TA TRONCHE DE PEINTURE POST MODERNE… Pour finir, une litteule précision : Les articles de « Mouize Récap », c’est Binomette et moi qui les écrivons ! T’as validé là !». L’exaspération narrative, je poursuis : « ALORS, POUR LES CLICHES, C’EST IDEM, THE SAME, PAREIL QUOI ! ON INSERE CEUX QU’ON VEUT ! LA LIBERTE DE LA PRESSE, TU LA CALCULES LÀ ! ALORS TU ME LACHES LE DIADEME AVEC TON PORTRAIT OK !!! ET PI ON A LA TRONCHE QU’ON MERITE !! Y’A PAS DE HASARD ! Continue à me chauffer le rhoudoudou et je te sors la version Paris Match : Le poids des égos = Le choc des photos ! TU SAIS,  J’ai qu’une envie, t’envoyer en stage de macramé à Douarnenez ! ».

Dans un sillage musqué d’odeurs sirupeuses et avec un look à géométrie variable, la Marissa à tronche de mérou a plié ses gaules vers la sortie...

Posté par escargot83 à 16:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Photomat'hibou des voeux

    Comment dire... j'aime ! comme toujours ! Surtout que tu connais mon amour immodéré pour la chouette et toute sa famille. Je me demande pourquoi Warren n'a d'ailleurs pas profité du convoi funèbre à l'aéroport pour y déposer en même temps la Marissa ! Quand il pourrait se rendre utile celui là, il loupe le coche !

    Posté par binomette, 18 janvier 2013 à 16:49 | | Répondre
Nouveau commentaire